Wifi 6E, les enjeux de cette nouvelle bande de fréquence
5 (1)

Wifi-6E

Une nouvelle étape vers un Wifi vraiment puissant, rapide et stable, c’est ce que promet l’apparition de la norme Wifi 6E sur nos équipements connectés à Internet. La dernière évolution des réseaux sans fil devrait pouvoir se déployer dans quelques mois en France. Sa nouveauté : l’utilisation de la troisième bande de fréquence Wifi, 6 GHz. Plus de vitesse, et moins de congestion de réseau.

Qu’est-ce que le Wifi 6E ?

Dernière génération de Wifi à ce jour, le Wifi 6E est le successeur du : 

  • Wifi 6
  • Wifi 5
  • Wifi 4
  • Etc.

Comme ses prédécesseurs, il s’agit d’une technologie largement utilisée pour connecter un grand nombre d’appareils entre eux.

La particularité du Wifi 6E est qu’il se situe dans une nouvelle partie du spectre radio connue sous le nom de bande 6 GHz. La bande allouée est comprise entre 5945 MHz et 6425 MHz. Cette bande de fréquence sera divisée en 6 canaux de 80 MHz et 3 canaux de 160 MHz. Cela devrait contribuer à réduire la congestion dans les zones de peuplement les plus denses.

Force est de rappeler que le Wifi actuel fonctionne dans les bandes 2,4 et 5 GHz et coexiste avec d’autres micro-ondes et même des technologies comme le Bluetooth.

Pourquoi opter pour une troisième bande de fréquence ?

Plusieurs raisons justifient l’ouverture de cette nouvelle bande de fréquence. En effet, le Wifi 6E devrait permettre de se décharger des bandes 2,4 et 5 GHz, qui commencent à être relativement chargées. La position plus élevée de la bande 6 GHz dans le spectre permet également d’avoir des vitesses plus élevées.

Cette ouverture devrait permettre de mieux répartir les utilisateurs dans les bandes de fréquences en fonction de leurs appareils et de leurs besoins. Ainsi, les internautes qui n’ont pas besoin du haut débit seront plus facilement redirigés vers la bande 2,4 GHz. Ainsi, les personnes ayant des besoins élevés pourront utiliser la bande 6 GHz.

Quels sont les avantages du Wifi 6E ?

À cette fréquence, les bandes passantes disponibles sont plus élevées. Alors que le Wifi actuel ne tire pas toujours le meilleur parti des vitesses élevées, le Wifi 6E s’avèrera plus efficace à ce stade.

Accès au troisième segment de fréquence

En pratique, l’avènement du Wifi 6E apportera de l’oxygène aux bandes de fréquences précédemment utilisées. En effet, le Wifi classique occupe désormais deux tranches du spectre radio. À savoir les bandes 2,4 et 5 GHz. Dorénavant, le Wifi 6E utilisera également le troisième segment : 6 GHz.

Des débits bien plus rapides avec l’arrivée du Wifi 6E

L’utilisation de cette troisième couche permettra donc au Wifi de partager moins fréquemment ses fréquences avec d’autres usages parfois problématiques. Surtout les radars.

De plus, à mesure que le nombre d’utilisateurs d’Internet augmente, la demande de ressources Wifi augmente aussi. Ce qui commence à générer des complications dans les zones urbaines très concentrées. Comme le Wifi 6E sera au sommet de la bande de fréquences que nous recherchions jusqu’à présent, ses vitesses seront plus intenses. Cette nouvelle option sera plus rapide grâce à une meilleure capacité à gérer des débits très élevés.

Meilleure expérience utilisateur

Le nombre d’appareils à connecter au réseau est toujours plus important. La norme Wifi 6E permettra de prendre en charge les nouvelles applications. Et ce en garantissant un fonctionnement optimal pour chaque appareil connecté.

Quelles sont les avancées concrètes du wifi 6E ?

Le Wifi 6E permettra aux appareils compatibles d’utiliser la nouvelle bande de fréquence offerte par la technologie Wifi 6. Et ce avec une bande passante de 1200 MHz. Ainsi, l’espace disponible pour le Wifi sera multiplié par 3, une véritable révolution avec pour principaux avantages :

  • Meilleure latence au profit de services temps réel comme la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou l’e-sport.
  • Des canaux plus larges pour rationaliser les applications qui nécessitent le plus de bande passante.
  • Plus d’espace disponible pour permettre une densité d’utilisation très élevée et éviter toute forme de blocage et de perturbation.

Ce dernier point est le plus spectaculaire. Si l’on veut garder les proportions :

  • la bande 2,4 GHz convient à une superficie de 60 m2.
  • la bande 5 GHz couvre désormais un loft de 450 m2.
  • et avec la bande 6 GHz, il est possible de couvrir une gigantesque maison de 1 200 m2.

Quels inconvénients face à la nouvelle bande de fréquence Wifi 6E ?

Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle technologie, le Wifi 6E présente aussi quelques bémols.

Premièrement, la différence de vitesse entre le Wifi 6 et le Wifi 6E ne sera pas perçue par les utilisateurs. Toutefois, les réseaux surpeuplés le constateront facilement.

Deuxièmement, la bande 6 GHz dispose d’une portée plus courte. Ce qui est un handicap pour les grands logements.

Dernièrement, le Wifi 6E ne profite pas encore à tous les opérateurs internet. Non seulement il est peu répandu, mais pour cette année 2022, il ne sera pris en charge que par 20% des nouveaux appareils, selon Wifi Alliance.

Notez cet article.