Le travail de demain : le défi des RH
5 (1)

Pourquoi parle-t-on de travail de demain ? L’ère du numérique du 21è siècle s’installe petit à petit dans le monde du travail. Après les différents changements apportés par la crise sanitaire, les entreprises commencent à révolutionner les méthodes de travail pour mieux s’adapter. Si traditionnellement, un contrat de travail à durée indéterminée était l’objectif ultime d’un jeune diplômé, avec l’avancée de la technologie et la transformation des modes de travail, la nouvelle génération ne semble plus être intéressée par ces contrats. Les entreprises sont ainsi appelées à réfléchir à une nouvelle manière de penser le travail. Le « future of work », qui se traduit par le travail de demain, est un ensemble de processus, de technologies et de modélisations qui se déploieront dans les années et décennies à venir au sein des organisations. Les détails.

Ressources humaines - travail de demain

Les tendances sur le travail de demain

Le processus de transformation pour les entreprises a été accéléré par le COVID-19. En effet avec les restrictions sanitaires, les entreprises ont dû trouver d’autres moyens pour continuer leurs activités. Actuellement, le « future of work » tend à évoluer vers le bien-être, la liberté, l’autonomie, la transparence et la souplesse au travail.

Travailler à distance

Le travail à distance a su convaincre les employés. Beaucoup d’entre eux estiment être plus efficaces et plus productifs en dehors du bureau. La flexibilité de ce mode de travail a séduit un grand nombre de jeunes. La preuve ? La plupart d’entre eux préfèrent un type de contrat en freelance, qu’un CDI en présentiel. Le télétravail consolide flexibilité au travail, liberté et efficacité maximale. Les nouvelles technologies de communication sont apparues avec cette tendance. Avec ces outils, les employés sont devenus plus participatifs et font place à plusieurs équipes collaboratives. Le coworking est un mode de travail qui a vu le jour dans ce même état d’esprit. Dans un espace entièrement dédié et aménagé pour les télétravailleurs, la personne pourra développer son réseau professionnel.

Employés plus responsables et plus impliqués

Une entreprise libérée est un mode de management dans lequel tout le monde prend part aux décisions. L’horizontalité des décisions est mise en avant. Avec cette philosophie, chaque salarié devient autonome et se responsabilise. Suivant les études menées, ces deux aspects donnent un sentiment de liberté à l’employé et créent de la productivité. L’optimisation de la productivité au travail dépend toutefois de la personne. Il existe des catégories de personnes qui sont plus efficaces le matin, tandis que d’autres se voient plus créatifs le soir.  Le lieu et le temps de travail ne sont donc plus une contrainte pour atteindre les objectifs fixés. Avec ce mode de management, chacun peut exprimer ses avis et chaque avis est considéré avant de prendre une décision.

RH travail de demain : télétravail

Travail de demain : mettre les employés au centre de l’entreprise

Adopter de nouvelles méthodes de travail est un must pour les entreprises, peu importe sa taille. En effet, avec l’avancement de l’intelligence artificielle, les dirigeants doivent se convaincre de la valeur des employés et de leur utilité. Ces derniers ne doivent plus être considérés comme « des accessoires » au sein de l’entreprise. Des nouveaux styles de management doivent être développés pour mieux valoriser l’humain et pérenniser l’activité de l’entreprise.

Des méthodes de travail très orientés Résultat

Pour mieux accompagner les employés, la gestion des ressources humaines a développé une nouvelle méthode : le modèle ROWE ou Results Only Work Environment. Cette pratique est très similaire aux contrats signés par les freelancers en entreprise. La présence au bureau et les 8h de travail ne sont plus considérés comme des critères de performance. La stratégie RH ROWE du travail de demain consiste à évaluer les membres des équipes par leur performance, leurs résultats ou leur production. Les employés sont donc payés en fonction des résultats. Les équipes s’auto-organisent entre eux et vont faire de l’atteinte des résultats fixés leur priorité. L’intelligence collective développée permet entre autres d’atteindre plus efficacement les objectifs fixés.

Le modèle d’organisation basés sur l’Holicratie

Les entreprises ayant envie d’innover, de tester la réactivité des équipes ont récemment appliqué la nouvelle organisation du travail de demain : « Holacratie ».  Un système de gouvernance innovant et opérationnel, qui se détache des structures hiérarchiques habituelles, l’Holacratie consiste à rassembler les personnes ayant les mêmes passions et compétences. Cette tendance managériale donne plus d’agilité aux équipes et met l’humain au cœur de l’organisation. Chacun des collaborateurs est autonome et responsable d’un ou de plusieurs rôles. Dans ce concept, c’est le collectif qui prime. Chacun sait sur quoi et pourquoi il travaille et se concentrer sur la raison d’être de l’organisation.

Notez cet article.