Tout savoir sur l’organisation du travail du rédacteur web
4.7 (3)

Le métier de rédacteur web est un des métiers émergents du monde du digital. Véritable spécialiste de l’écriture pour internet, le rédacteur web apporte ses connaissances, tant techniques que rédactionnelles, à l’élaboration de textes et contenus publiés sur le net.

Quel est le rôle de la rédactrice web ? 

Composé majoritairement de femmes à plus de 80 %, le monde de la rédaction web est aujourd’hui à internet ce qu’étaient les secrétaires et leurs machines à écrire aux courriers administratifs des années 1960 : indissociables. 
Une rédactrice web entoure son écriture de plusieurs ambitions. Intéressons-nous tout d’abord à ceux des clients.

L’intérêt de la rédaction web envers le client de l’entreprise 

Le but final de l’entreprise est de vendre son produit ou son service. L’intérêt de celle-ci est de prendre en considération les besoins de ses clients et d’adapter son offre. Ainsi, le rédacteur web doit, à travers ses textes, capter l’attention du lecteur pour déclencher, à terme, une nouvelle visite sur le site, une prise de contact ou un achat éventuel.

Faire appel à un rédacteur web contribue à :

  • intéresser le lecteur au texte mis à sa disposition ; 
  • lui apporter des solutions et des réponses à un problème donné ; 
  • l’encourager à visiter à nouveau le site ; 
  • motiver son intérêt envers l’entreprise ;
  • lui donner l’envie de prendre contact et/ou d’acheter le produit ou le service.

On l’aura donc compris, la rédactrice web et le rédacteur mettent leurs compétences, en tout premier lieu, au service du client.

La rédaction web à l’écoute de l’entreprise

Si l’entreprise s’intéresse à son client par la mise à disposition de contenus pertinents qualifiés et transmettant ses valeurs, la rédactrice web participe également à la notoriété du site web

Cette notoriété s’acquiert par : 

  • des contenus valorisant l’entreprise ; 
  • des textes optimisés pour le référencement et le SEO ;
  • des mots-clés adaptés ;
  • une architecture de site web fluide pour Google ; 
  • une navigation aisée ; 
  • la présence d’un maillage interne, de liens externes et de backlinks. 

C’est ici que le métier de rédactrice web prend toute son importance puisqu’elle participe directement au déploiement de l’entreprise sur internet, média devenu aujourd’hui incontournable.

Quelle formation pour le rédacteur web ? 

La plupart des rédacteurs web actuels suivent des formations à la rédaction web en ligne qui peuvent être, pour certaines, prises en charge par des organismes de financement. 

Les formateurs sont généralement des rédacteurs désirant transmettre leur savoir ou des centres de formation faisant appel à une rédactrice ou à un rédacteur pour l’enregistrement de vidéos de formation. 

Il est également possible de se former par soi-même, à condition d’être suffisamment motivé et régulier dans son apprentissage. 

Comment le rédacteur web organise-t-il son activité ? 

L’organisation est le maître-mot du rédacteur ! Si l’on reprend point par point l’ensemble des actions que celui-ci mène au quotidien, on y trouve : 

  • le démarchage de nouveaux clients ; 
  • l’élaboration des devis ; 
  • la mise en place du contrat de prestation ; 
  • la réalisation de la mission et le planning ; 
  • la facturation ; 
  • l’entrée en comptabilité ; 
  • le paiement des charges sociales ; 
  • le suivi administratif. 

Le rédacteur web est donc un véritable chef d’entreprise, même si ce dernier possède le statut d’auto-entrepreneur au statut administratif allégé. 

Le démarchage, la réponse aux offres et les devis

Le démarchage met en avant le côté commercial de la rédactrice. Savoir se vendre est primordial et entraîne des compétences dans le fonctionnement des entreprises et des entrepreneurs. Elle doit donc connaître parfaitement sa cible et adapter son offre à la demande. 

La réponse aux offres ne se fait pas uniquement par l’envoi d’un CV. Elle est obligatoirement accompagnée d’un portfolio qui met en avant des exemples de textes rédigés montrant ainsi la dextérité et le professionnalisme, voire la spécialisation de la rédactrice. 

Les devis sont encadrés par la législation et viennent sceller une collaboration future entre le rédacteur et l’entreprise. Il doit obligatoirement être retourné signé pour validation et peut être accompagné du versement d’un acompte sur la rédaction. 

La réalisation de la mission et le planning

Réaliser la mission n’est pas uniquement écrire, relire, corriger et livrer le contenu. Chaque mission est intégrée au sein des autres missions en cours. Cela passe donc par la mise en place d’un calendrier que le rédacteur doit respecter afin de :

  • tenir les délais ; 
  • satisfaire de façon équitable ses clients ; 
  • se réserver des plages de repos.  

Il est impératif de s’arrêter sur ce dernier point avant d’aller plus loin. Le rédacteur n’est pas une machine à écrire ! La plupart des rédacteurs démarrent leur carrière en faisant de nombreuses heures de rédaction et ont plusieurs missions en cours. Certains ont même tendance à accepter davantage de missions qu’ils ne peuvent en réaliser.

Il en résulte, au bout de quelque temps, une accumulation de fatigue et, parfois, une dégradation de la qualité d’écriture, voire une perte potentielle de clients. 

La mise en place et le respect d’un planning sont donc deux impératifs qui incombent au rédacteur. Apprendre à maîtriser son temps et à anticiper sont deux valeurs à acquérir dès lors que l’on s’intéresse au métier de rédacteur web.

La facturation et la gestion administrative

Il existe des outils informatiques de gestion de facturation, de compatibilité et de suivi de tâches administratives. 

Le rédacteur doit absolument être organisé dans la mise en place de sa facturation. Selon le type de missions, il peut être amené à facturer dès la prestation terminée ou regrouper plusieurs textes d’un même client et réaliser une facturation au mois. Il est donc important de tenir un cahier des prestations effectuées avec le nombre de mots écrits, le forfait éventuel et le prix à facturer. 

La gestion administrative demande également de la rigueur, notamment lors du paiement des charges sociales, la souscription plus que recommandée d’une assurance responsabilité civile professionnelle, la mise en place d’une mutuelle et d’une retraite complémentaire (fortement conseillée lorsque le rédacteur est en auto-entreprise). 

Pour conclure cet article, le rédacteur n’est pas un simple exécutant en rédaction web. Il doit se conformer à un nombre d’activités connexes qui font entièrement partie de son activité professionnelle. Avant de s’engager sur la voie de rédacteur web freelance, il est donc important de se former à la gestion d’entreprise, à la connaissance du monde de l’entreprise et de connaître sa capacité à assumer l’ensemble des tâches parfois bien éloignées du monde de la rédaction web.

Notez cet article.