Le nouveau robot humanoïde Optimus d’Elon Musk
5 (1)

robot humanoïde Optimus

À l’occasion du Qatar Economic Forum, le milliardaire sud-africain et directeur général de Tesla a abordé le projet de robot humanoïde Optimus. Le premier prototype fonctionnel d’Optimus devrait être présenté à la fin du mois de septembre. Le tour du sujet.

Le nouveau robot humanoïde Optimus : une annonce attendue

Le patron de Tesla a annoncé de manière officielle la présentation du premier robot humanoïde équipé d’intelligence artificielle durant le Tesla Al Day le 30 septembre 2022. L’annonce a été attendue puisque le sulfureux milliardaire a annoncé sur Twitter le décalage de l’évènement pour présenter un prototype fonctionnel.

Elon Musk a tenu à féliciter son équipe et déclarer que le premier prototype de robot humanoïde Optimus fonctionnel pourrait être présenté fin septembre.

Quelles surprises prévues lors de la présentation ?

Le prototype Optimus serait équipé d’une intelligence artificielle comparable au dispositif d’autopilote, avec des caméras au niveau de la tête, un ordinateur qui se trouve dans le torse et un écran au niveau du visage.

D’ailleurs, il faut savoir que l’entreprise Tesla avait publiée plusieurs offres d’emploi en rapport au développement du logiciel d’Optimus. Ce dernier ayant pour but de fonctionner d’abord en usine pour réaliser les travaux physiques. Le robot humanoïde Optimus serait ensuite destiné pour fonctionner à domicile durant lequel il pourrait disposer d’une personnalité unique pour correspondre à celle de son propriétaire.

Le Tesla Al Day serait un bon moyen de présenter l’entreprise américaine sous un autre jour et que celle-ci ne se résume pas seulement à la construction de voitures. En effet, avec Optimus, Tesla serait pionnière en matière d’Intelligence Artificielle.

D’ailleurs, le public peut s’attendre à d’autres surprises puisque Elon Musk a affirmé qu’il y aurait également « d’autres choses excitantes ».

Elon Musk et son robot humanoïde

Elon Musk se lance maintenant dans la robotique

Après les voitures électriques de Tesla, les missions spatiales de Space X, l’internet par satellite de Starlink, l’entrepreneur sud-africain se lance maintenant dans les robots humanoïdes. L’objectif est d’aider l’homme dans les tâches fastidieuses et pénibles au quotidien.

Lors de la journée destinée à l’IA, Tesla Al Day, Elon Musk a confirmé son intention de produire un prototype de robot. Il souhaite même proposer un premier prototype Tesla Bot pour l’année prochaine.

Tout ce qu’on sait du robot humanoïde, c’est qu’à la place du visage, l’Optimus se présenterait avec un écran où les informations nécessaires s’afficheront. Le robot humanoïde Optimus sera équipé des mêmes puces que sur les voitures Tesla, et il sera capable de se déplacer dans l’espace à partir d’un dispositif de 8 caméras.

Ces équipements seraient assez similaires à ceux qui se trouvent sur les systèmes des voitures électriques de Tesla. Le robot mesurerait environ 1.77 mètre et proposerait un poids de 56.6 kg. Il aura la capacité de transporter une charge supérieure à 20 kg et aura une vitesse de déplacement de 8 km/h. Différentes informations qui prouvent que le prototype du robot humanoïde Optimus est déjà bien élaboré.

Le robot humanoïde Optimus par Tesla, une vraie révolution !

Il est important de noter que le but du milliardaire ne se limite pas seulement à la création d’une machine, mais aussi à apporter une vraie révolution économique. En effet, selon l’entrepreneur, le robot humanoïde permettra de remplacer le propriétaire dans la réalisation des travaux physiques afin que ces derniers ne soient qu’un choix.

En effet, Elon Musk affirme qu’il serait possible de disposer d’un revenu de base universel. Bien évidemment, le directeur général de Tesla a conscience que la révolution prendra encore un peu de temps puisque les capacités des robots sont encore bien loin des tâches à réaliser.

Le prototype de Tesla ne demeure encore opérationnel que pour des actions basiques et ne sont possibles que dans des environnements assez simples. Cependant, à l’ère du digital, la progression de l’IA peut changer la donne.

Par ailleurs, la National Highway Traffic Safety Administration américaine mène toujours une enquête de sécurité sur le dispositif, du fait des accidents de circulation dont ce dernier est impliqué. Les spécialistes restent alors prudents puisque l’entreprise Tesla a promis différents projets fantaisistes qui, à ce jour, n’ont jamais vu le jour : superchargeurs alimentés à l’énergie solaire, voyages en fusée…

Néanmoins, avec le robot humanoïde Optimus, le patron de Tesla peut révolutionner le monde de l’intelligence artificielle ainsi que l’économie de la robotique, à condition que celui-ci tienne toutes ses promesses.

Notez cet article.