Zoom sur l’Heliodome :répondre à l’urgence climatique
5 (2)

L'Heliodome répond à nos urgences climatiques

L’Heliodome est une maison solaire écologique qui commence à se faire connaître ces derniers temps. Imaginé et réalisé par le designer Eric Wasser, ce type de maison a vu le jour il y a 10 ans. Depuis, des projets d’Heliodome ont été construit en France, Suisse et Allemagne. Retrouvez ainsi dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’Heliodome, la maison qui répond à l’urgence climatique.

L’Heliodome, une maison signée Eric Wasser

Ébéniste de formation, Eric Wasser s’est orienté rapidement dans le design de mobilier et ainsi dans l’architecture. Après une dizaine d’années de recherches et de mises au point, l’alsacien dépose son brevet en 2000 et remporte le premier prix du concours Lépine en 2003.

Le premier Heliodome a été construit bien plus tard, à l’ouest de Strasbourg, sur le terrain familial de Cosswiller. Depuis, des visiteurs sont intrigués par ce concept architectural authentique. Néanmoins, même s’il bénéficie d’une belle couverture médiatique, l’Heliodome a du mal à séduire le public.

Toutefois, certaines personnes comme l’ébéniste-designer suisse, Herbert Lötscher, sont emballées par cette idée avant-gardiste. Ce dernier a d’ailleurs fait construire un Heliodome de 80 m² dans le Valais.

Eric Wasser et l'Heliodome

L’Heliodome, une structure assez atypique

L’Heliodome est un type d’habitation économe qui a une structure similaire à une toupie. La structure architecturale permet d’alimenter la maison grâce au rayonnement solaire et ainsi de répondre à l’urgence climatique.

La façade est un vitrage de grandes dimensions (surface et hauteur) et enveloppée de métal. En étant incliné vers le sol, l’Heliodome peut représenter, soit une toile d’araignée, soit un diamant. La toiture est également inclinée.

De par sa structure, la maison peut offrir une certaine fraîcheur en été et procurer une certaine chaleur en période hivernale. Et ce, sans utiliser (ou presque pas) de climatisation ou de chauffage.

La structure atypique de l'Heliodome

L’Heliodome, une structure avec une bonne isolation

Avec l’Heliodome, le chauffe-eau est alimenté par des panneaux solaires qui se situent en haut de la charpente. Il faut savoir qu’en hiver, la maison peut couvrir jusqu’à 80% de vos besoins énergétiques. Tout cela est possible grâce une isolation optimale, une bonne orientation, une meilleure inertie et une inclinaison qui permet de profiter pleinement du soleil.

La latitude est aussi un point important en matière d’isolation. En effet, elle permet de déterminer le niveau d’inclinaison de la façade. Ainsi, un Heliodome qui se trouve en Europe du nord doit être plus incliné que dans le sud. Par contre, en Equateur, la structure sera droite.

L'isolation de l'Heliodome

Un concept à consolider

Il faut savoir qu’outre la forme atypique du projet, le développement de l’Heliodome aurait pu être ralenti par sa crédibilité technique. En effet, d’après Rémi Mammosser, le promoteur de l’Heliodome, il était indispensable de mettre en avant scientifiquement les atouts thermiques de la structure avant de penser à des projets de grande ampleur.

D’ailleurs, le promoteur s’est attaché les services d’un ingénieur pour élaborer des « algorithmes de calcul », et d’un autre ingénieur pour ce qui est de la structure de l’habitation. Il insiste sur la nécessité du processus pour consolider la solidité du projet face aux obligations administratives et techniques. Un processus nécessaire pour promouvoir également le concept de manière efficace.

Néanmoins, le concept commence à se concrétiser, car en plus de 3 maisons et l’extension d’un bâtiment existant ; plusieurs lodges et une grande salle de réception vont être construits en Savoie. Un projet immobilier de 4 étages pour une banque serait également en vue.

Le promoteur se félicite ainsi du développement du concept de l’Heliodome. Un projet, du fait de sa structure architecturale, n’a presque pas besoin d’intégrer des dispositifs tels que la climatisation. Une belle réponse à l’urgence climatique.

Dispositif thermique de l’Héliodome

L’étrange structure de l’Heliodome est surtout due au fait que l’habitation s’adapte aux saisons. Ainsi, en hiver, la maison propose un chauffage gratuit, et en été, un rafraichissement naturel. Le concept architectural permet ainsi au soleil d’apporter presque tous les besoins énergétiques de la maison. Un concept écologique qui dépend de l’énergie solaire.

  • En hiver : le soleil se lève au sud-est et se couche au sud-ouest. Il reste bas sur l’horizon. Le déplacement du soleil forme un arc de cercle qui permet aux rayonnements solaires de traverser les vitres et de permettre un chauffage naturel toute la journée.
  • En été : le trajet du soleil forme également un arc de cercle du nord-est au nord-ouest. Il se place très haut dans le ciel. Les rayons de soleil passent alors par la vitre sans entrer dans l’habitation et tout en préservant la fraîcheur à l’intérieur.
Notez cet article.