Les navigateurs web : votre fiche comparative
5 (1)

Navigateurs web : que choisir

Les navigateurs web sont surement les applications les plus utilisées au quotidien. Que ce soit du point de vue professionnel (lire les emails, faire des recherches…) ou personnel (regarder des vidéos, surfer sur les réseaux sociaux). Dans l’ère où nous vivons, nous avons forcément besoin des navigateurs web. Toutefois, il existe de nombreux choix dans ces logiciels qu’il est parfois difficile de définir ce qui nous convient. Voici donc une fiche qui vous permet de faire une comparaison des navigateurs web.

Google Chrome : celui qui met tout le monde d’accord

Google Chrome est un des navigateurs les plus rapides, sécurisés et fluides. D’ailleurs, l’utilisation correspond à tout le monde grâce à une interface ergonomique. Ces critères permettent ainsi au navigateur web de Google de devenir le meilleur sur le marché mondial et de se développer en s’adaptant aux diverses nouveautés sur internet.

Néanmoins, le navigateur le plus populaire sur le web présente aussi quelques inconvénients. En effet, la collecte de données personnelles par Google Chrome peut être un problème important pour la vie privée des utilisateurs. De plus, ces données peuvent être utilisées avec d’autres outils Google.

Mozilla Firefox : le principal concurrent de Chrome

Mozilla Firefox est l’un des logiciels les plus innovants sur le marché. Il peut être également la meilleure alternative à Google Chrome. Si ce navigateur web présente quelques lacunes au niveau performance, son indépendance face au projet open source de Google est l’un de ses plus gros avantages. Ceci lui offrant la possibilité d’innover et d’expérimenter.

Par contre, au niveau de la gestion des profils, le navigateur n’arrive pas toujours à gérer les nombreux profils. Pour la création d’un nouvel utilisateur ou pour le changement de profil, il est donc nécessaire d’entrer soi-même la commande « about:profiles ».  De plus, le navigateur de Mozilla ne propose pas de traduction automatique pour une page, même s’il est possible d’intégrer une extension pour pallier le problème.

Edge : la relève d’Internet Explorer

Edge est donc le nouveau navigateur de Microsoft. C’est un logiciel facile à utiliser, fluide et qui propose presque tous les standards des navigateurs modernes. L’avantage avec Microsoft est la compatibilité avec les différents services de Microsoft. De plus, grâce à des mises à jour régulières, les différentes fonctions permettent une sécurité optimale contre les sites ou fichiers malveillants.

Néanmoins, tout comme Google Chrome, Microsoft Edge collecte les données personnelles des utilisateurs. Par ailleurs, la boutique d’extension du navigateur est assez limitée par rapport à Chrome.

Brave : pour une meilleure sécurité

Le navigateur web Brave est surtout populaire pour le respect et la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Le navigateur est assez similaire à Chrome sur le design et l’ergonomie. Brave propose aussi une interface et une ergonomie soignée, ce qui facilite l’utilisation pour les internautes. De plus, Brave fait partie des navigateurs web les plus rapides sur le marché.

Néanmoins, le système de récompense BAT qui permet de récompenser les utilisateurs pour le visionnage des publicités est un peu trop poussé. Même si le procédé est original, il n’est destiné qu’à certains types d’utilisateurs avertis. On remarque également le manque de possibilités de personnalisation et l’apparition de quelques bugs sur ce logiciel.

Opera : entre maîtrise et innovation

Opéra est l’un des navigateurs web proposant un logiciel performant, fonctionnel intuitif et avec une bonne vitesse de navigation. Il propose pratiquement les mêmes avantages que Chrome, Firefox ou Edge. D’ailleurs, les fonctionnalités de l’outil permettent une meilleure productivité qui est pratique pour les tâches quotidiennes, qu’elles soient professionnelles ou personnelles.

Cependant, la qualité du navigateur est parfois ternie par l’apparition de quelques bugs d’affichage notamment lors de passage d’un onglet à un autre. De plus, le navigateur impose toujours sa page de démarrage pour tous les nouvels onglets sans la possibilité de la désactiver.

Vivaldi : le choix de la personnalisation

Pour la plupart des utilisateurs, Vivaldi propose les avantages de Chrome sans les inconvénients. C’est un logiciel très riche et complet qui offre de nombreuses fonctionnalités. L’un des plus grands avantages de ce navigateur web est la personnalisation avancée pour les power users. Il faut savoir que Vivaldi vise en grande partie les utilisateurs endurcis qui ont l’habitude de manipuler les paramètres. Par ailleurs, on peut noter les efforts de Vivaldi dans le contrôle de la vie privée. Ce qui est un vrai plus dans la sécurité des utilisateurs.

Malheureusement, le nombre de fonctionnalités trop important peut surcharger l’interface du navigateur. De plus, quelques petits bugs peuvent apparaître de temps en temps, rendant la navigation désagréable. La performance est également moins élevée par rapport aux autres navigateurs web.

Notez cet article.