Comment créer une formation en ligne : de l’idée au lancement !
5 (1)

créer une formation en ligne
La formation à distance est un marché porteur où tout le monde peut y trouver son compte.

D’après le site Callimedia, le marché de la formation e-learning a atteint les 190 milliards de dollars en 2020 et il devrait pratiquement doubler d’ici 2025. Ce marché est en forte croissance et a été boosté par la crise sanitaire du Covid-19. Les formations en ligne sont maintenant intégrées aux habitudes d’apprentissage des professionnels et du grand public. On se forme depuis internet pour acquérir de nouvelles compétences, pour évoluer professionnellement, en vue de changer d’emploi ou tout simplement pour le plaisir d’apprendre.

La vente des formations en ligne n’est pas réservée aux universités et aux grands centres de formation. Et chacun peut se lancer et devenir formateur en ligne. Si vous êtes expert dans un domaine, que vous pratiquez un sport ou un loisir à un niveau avancé ou que vous êtes intéressé par une thématique particulière, vous pouvez devenir formateur à distance et vendre des cours en ligne.

Vous pourrez alors partager une passion, mais aussi constituer une intéressante source de revenu. Cet article vous propose de faire connaissance avec la conception d’une formation en ligne, depuis l’idée jusqu’au lancement.

Quel sujet puis-je traiter en formation à distance ?

Les formations en ligne peuvent aborder toutes les thématiques. On peut tout aussi bien créer un cours de cuisine qu’une formation sur le webmarketing. Sans oublier que certains formateurs se lancent sur l’instruction des sports de combat et même du yoga. Bien entendu, les savoirs théoriques sont plus faciles à transmettre en ligne que les connaissances pratiques. Bien que l’horizon des possibles est vaste, il n’est pas indiqué de choisir au hasard – ou sur un coup de cœur – sa thématique. Vous avez sans doute envie de partager votre expertise, mais sachez qu’il est possible que vous ne trouviez pas beaucoup d’apprenants si vous ne répondez pas à une demande. C’est-à-dire au besoin du marché.

La passion est d’ailleurs un mauvais guide, lorsqu’il s’agit de sélectionner un sujet à traiter. Mieux vaut étudier son projet en prenant un peu de distance. Si votre objectif est de rester rentable ou de gagner de l’argent en vendant des formations à distance, vous devez vous assurer que la thématique soit suffisamment porteuse. Vous pouvez pour vous aider, consulter les sites de ecommerce et plus particulièrement les catégories des livres.

La plupart de ces sites proposent une page des meilleures ventes. Ce type de classement peut vous donner une idée des préférences et des centres d’intérêt actuels. Vous pouvez aussi consulter des outils en ligne comme Google Keyword Planner. Vous aurez alors une idée du volume des recherches par mot clé autour des thématiques ou pour des termes précis. Il est aussi intéressant de consulter les plateformes de vente de formations en ligne et d’étudier les résultats des thématiques qui vous intéressent. Certains cours se vendent par milliers. Alors que d’autres n’intéressent pratiquement personne.

Udemy propose des milliers de cours et vous pouvez ainsi voir par vous-même si le sujet que vous souhaitez traiter génère des ventes. Pour en savoir plus et débuter votre enquête, consultez https://www.udemy.com Enfin, il faut savoir que les personnes qui achètent des formations en ligne le font dans l’objectif de solutionner un problème. Plus rarement par curiosité ou par plaisir d’apprendre. Et plus leur problème est important, plus elles seront prêtes à acheter et à investir dans une formation en ligne. C’est pour cela que beaucoup de programmes e-learning sont tournés vers la rémunération et le complément de revenu. Il est plus facile de vendre une formation pour devenir trader que pour apprendre la photographie. Car le problème de nombreuses personnes est de gagner plus d’argent.

Néanmoins, il est possible pour qui sait bien s’y prendre de gagner sa vie en vendant des formations en ligne sur la photographie ou toutes autres formes d’expressions artistiques. Mais attention de ne pas aborder des domaines sensibles et soumis à une réglementation professionnelle. C’est par exemple le cas de la médecine ou de la finance. Si vous vous aventurez sur des chemins incertains, consultez un avocat. Car en cas de faute, les amendes peuvent être lourdes.

Suis-je légitime ?

Le premier obstacle est de prendre confiance en soi. Il est parfaitement normal de se poser la question de sa légitimité. Et vous n’êtes pas le seul à être touché par le syndrome de l’imposteur”. Il y aura toujours plus compétent que vous sur votre créneau. Mais ce n’est pas une raison pour abandonner. Vous pouvez même vous lancer comme débutant, mais à condition de beaucoup travailler et d’apprendre en même temps que vos apprenants. Sachez que la plupart des centres de formation proposent des stages en utilisant le savoir d’autrui.

C’est-à-dire qu’ils font intervenir des formateurs indépendants ou en emploient pour délivrer un savoir. Si vous ne connaissez rien à un domaine que vous souhaitez vulgariser, vous pouvez contacter des experts pour constituer une équipe de professeurs. Vous aurez alors comme travail d’organiser les activités en ligne et de répondre aux questions techniques de vos apprenants.

Pour trouver un ou plusieurs experts qui interviendront durant votre formation, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. Vous pouvez aussi utiliser Facebook et suivre des discussions sur les groupes spécialisés sur la thématique que vous voulez aborder. Il existe aussi des sites qui référencent des professeurs particuliers. Et certains donnent des cours dans des domaines très précis.

Quel type de formation mettre en place ?

Internet permet d’utiliser de nombreux médias comme le texte, la vidéo et le son. Il est aussi possible de créer des activités de groupe en utilisant des forums privés par exemple. S’il y a quelques années les outils dédiés n’étaient pas d’utilisation simple, il est maintenant facile pour un non informaticien de prendre en main une plateforme ou une classe virtuelle. L’effort devra plutôt se concentrer sur le type de formation à produire.

Variez les formes de contenu

La tendance actuelle est de proposer des cours à la demande. L’apprenant peut acheter une formation et l’étudier à son rythme. Mais les interactions avec le ou les formateurs sont réduites et souvent n’interviennent qu’à la demande de l’apprenant. Ces formations délivrent souvent du contenu par vidéo. Ceci apporte une meilleure valeur ajoutée et peut justifier des prix parfois élevés. Mais il est aussi possible d’utiliser du texte sous la forme de documents PDF. Toutefois cela ne va pas dans le sens d’une meilleure expérience de l’utilisateur. Enfin, beaucoup de personnes qui achètent ce type de formation n’arrivent pas à la fin. La part d’abandon est importante. Il faut donc privilégier les formats courts, inférieurs à 5 heures de consultation.

Utilisez les visioconférences en direct

Une autre modalité qui permet de se différencier des concurrents est de proposer des cours en ligne sur le modèle d’une formation en présentiel. Ces formations se déroulent à dates fixes. Le rôle du formateur y est important. Il organise des activités et intervient souvent en direct par des visioconférences.

Des outils comme Zoom sont adaptés à la diffusion d’une visioconférence qui rassemble quelques dizaines de participants. Les apprenants peuvent ainsi poser des questions au formateur. Ces outils permettent l’enregistrement des cessions. Les apprenants peuvent ainsi consulter les enregistrements par la suite. Cette modalité est utilisée par quelques écoles en ligne comme IDLWT : https://idlwt.com Le contenu délivré est plus interactif et permet de générer davantage de motivation chez les apprenants. Car la perte de motivation est la première cause du décrochage, lorsque l’on se forme à distance.

Choisir un bon LMS

Une plateforme dont l’accès est réservé aux apprenants complète bien tout type de dispositif. Cette plateforme n’est pas obligatoire, mais elle permet de mettre à disposition de tous des documents, des forums et des exercices pour s’entraîner. Certaines plateformes sont payantes, mais d’autres sont gratuites, comme Moodle qui est un LMS (Learning Management System) utilisé par de nombreuses universités et centres de formation dans le monde. Pour en savoir davantage consultez le site https://moodle.org Certains pour plus de facilité utilisent un groupe Facebook privé pour diffuser des contenus à leurs apprenants et pour communiquer avec eux. Si votre formation est onéreuse, il est préférable de passer par une plateforme e-learning dédiée.

Comment vendre mes formations en ligne ?

Logiquement, il s’agirait de la dernière étape du processus de création d’une formation en ligne. Mais puisque l’on navigue toujours en incertitude lorsque l’on souhaite vendre des produits d’information sur internet, il est préférable de débuter les ventes le plus tôt possible, même si votre programme de n’est pas achevé. Ceci permet de valider votre projet. Car seule la vente permet de confirmer qu’une idée est bonne.

Les plus aguerris n’hésitent pas à vendre une formation avant même de l’avoir conçue. Ou bien, ils la produisent au fur et à mesure de l’avancée sur le programme pédagogique prévu. Pour vendre votre formation en ligne, un site ou un blog est nécessaire. Il va permettre de mettre à disposition des internautes du contenu qualitatif, mais aussi des bulletins d’inscription et des pages de vente.

Certaines solutions tout en un comme LearnyBox permettent de gérer tous les aspects techniques de la vente. Depuis la diffusion de mails jusqu’au passage à la caisse. Vous pouvez aussi adapter des solutions ecommerce pour vendre vos formations et percevoir vos paiements. Notons par exemple la technologie Shopify ou bien ClickFunnel.

Pour résumer

Si vous êtes expert dans un domaine ou que vous souhaitez le devenir, la vente de formation à distance est une activité qui peut être suffisamment rentable pour en vivre. Mais il vous faudra avancer par étape : Trouver un sujet porteur Former seul ou avec d’autres formateurs Choisir une bonne architecture de cours Vendre vos formations sur internet La vente de formation est un domaine en pleine expansion. Il faut donc vous attendre à rencontrer en cours de route des concurrents. Plus votre sujet est porteur, plus la concurrence sera importante.

Ne la sous-estimez pas et observez bien les choix stratégiques des autres formateurs. Vous avez beaucoup à apprendre d’eux. Vous devez donc rester dans la course en vous renouvelant constamment. Il est nécessaire de proposer de nouvelles formations chaque année aux prospects qui se sont inscrits à votre bulletin d’information et à vos anciens apprenants. S’ils ont apprécié de se former avec vous, ils seront ravis de pouvoir renouveler l’expérience.

Notez cet article.