Etes-vous un adepte du bingewatching ?
5 (3)

bingewatching

Le temps où on regardait une série télé épisode par épisode chaque semaine est-il en passe d’être révolu ? On peut se poser la question quand on voit la montée en puissance du binge watching, cette pratique qui consiste à enfiler les épisodes les uns après les autres jusqu’à plus soif.

Bingewatching, c’est quoi ?

L’expression vient d’ailleurs du binge drinking, cette habitude qu’ont beaucoup de britanniques de boire sans limite le samedi soir. En français on traduit parfois binge watching par « visionnage en rafale » ou « compulsif » ou même « gavage télévisuel ».

Un phénomène pas si récent

Cela dit le phénomène n’est pas neuf. Les supports physiques, VHS,DVD, BluRay l’encourageaient déjà. Mais le phénomène s’est accru avec l’arrivée de la vidéo à la demande et des services de streaming. Résultat, selon une étude de Deloitte publiée fin mars et citée par les Echos :

70 % des consommateurs américains, 85% des moins de 25 ans, ont déjà regardé plus de trois épisodes d’affilée. Ils en regardent cinq d’affilée en moyenne. 

Un vraiment problème pour les chaines TV

C’est une mauvaise nouvelle pour les chaines traditionnelles. C’est clair que leur mode de diffusion commence à dater. Même si le binge watching concerne surtout les fans qui ne peuvent pas attendre le passage de leurs séries préférées sur les chaines linéaires classiques.

Elles tentent quand même de réagir. Par exemple en développant des plateformes en ligne où, à côté des épisodes diffusées à l’antenne, on peut aussi  retrouver ceux des saisons précédentes. Une offre qui vise notamment un public plus jeune.

La montée en puissance de Netflix

On voit aussi de nouvelles alliances se nouer. Pour bien montrer qu’il ne diffusera pas que des séries made in the USA, Netflix a annoncé dès son arrivée en France, la mise en chantier d’une série originale, Marseille avec Gérard Depardieu.

Et il y a de nouveaux concurrents. Netflix doit compter avec la montée en puissance de concurrents comme Amazon qui a de grandes ambitions dans le domaine et lance son service  Amazon Prime Vidéo.  Du coup Netflix laisse entendre qu’à terme il serait même possible de regarder le service hors connexion à internet, ce qu’il avait toujours exclu jusqu’à présent.

Le binge watching, pardon le gavage télévisuel, a de beaux jours, et surtout de belles nuits devant lui !

Notez cet article.