Comment bien choisir son assurance taxi VTC ?
5 (1)

Il est essentiel d’assurer ses ressources dans le métier de conducteur taxi VTC. Avec une assurance auto conforme à vos besoins professionnels, vous pouvez exercer votre activité sans crainte. Vous protégez vos passagers et vous vous protégez. Il existe une multitude d’assurances auto proposant des offres diverses avec de réelles spécificités.

Le choix du bon contrat d’assurance peut être complexe. Il doit réellement s’accorder à ses besoins et à ses contraintes. Découvrez comment faire la meilleure expérience d’une assurance taxi VTC !

Assurance VTC : qu’est-ce que c’est ?

Un chauffeur VTC est un professionnel qui a pour principale mission de déplacer des personnes dans son véhicule de transport avec chauffeur (VTC). Pour exercer ce métier, le chauffeur doit remplir certaines conditions essentielles. Il s’agit notamment d’avoir au moins un an d’expérience au cours des 10 dernières années ou de passer un examen en QCM. Un chauffeur professionnel VTC doit :

  • avoir suivi un enseignement de prévention et de secours civique de niveau 1 ;
  • détenir une attestation d’aptitude physique ;
  • posséder un véhicule de 4 à 9 personnes avec au moins 4 pores, etc.

Une assurance VTC est similaire aux assurances auto ordinaires à peu de choses près. En plus des principaux avantages de ces garanties, l’assurance VTC protège financièrement le propriétaire du véhicule en cas de litige ou de panne mécanique. Elle est également très utile pour effectuer simplement différentes réparations.

Bien choisir son assurance VTC

Le contrat standard d’assurance n’est pas suffisant pour un chauffeur VTC. Conformément à la loi L211-1 d’octobre 2014 du Code des assurances pour circuler, il faut nécessairement être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle ou responsabilité civile exploitation.

Ils offrent une excellente couverture lorsqu’un préjudice corporel, matériel ou autre est causé à une tierce personne ou à un client. Il faut noter que certaines situations enlèvent le droit à une indemnisation. C’est notamment le cas lorsqu’on est l’auteur d’un accident de route.

Pour trouver l’assurance idéale, vous n’avez pas besoin de parcourir différentes agences pour avoir des renseignements. Il est beaucoup plus efficace et plus simple de se servir d’un Comparateur assurance taxi en ligne. Cet outil est rapide et sans engagement.

Après avoir rempli un formulaire, vous obtenez les devis personnalisés des assureurs les plus intéressants. Pour faire le choix définitif de l’assureur, il est primordial de tenir compte de certains critères comme :

  • le montant des primes et les périodicités de paiement ;
  • les franchises ;
  • le niveau de couverture ;
  • les exclusions ;
  • les services d’assistance gratuits ;
  • les délais de carence ;
  • la portée de certaines clauses du contrat comme les garanties.

Vous devriez également évaluer les garanties supplémentaires pour vous décider.

Prendre connaissance des garanties supplémentaires

Généralement, on a le choix entre deux types de contrats : les contrats d’assurance basiques et les contrats plus complets. Ils couvrent souvent le véhicule, le passager ou le conducteur. Dans la plupart des cas, des garanties supplémentaires sont proposées avec les assurances auto VTC.

La garantie conducteur par exemple sert à se protéger en cas de dommages subis lors d’un accident de la route. Certaines garanties prennent en charge des stages de récupération des points de permis. Elles peuvent indemniser à hauteur de la valeur d’achat lorsqu’on perd totalement son véhicule.

Ces assurances peuvent aussi mettre à disposition un modèle équivalant de remplacement conforme aux normes VTC lorsque le véhicule est hors d’usage. La garantie des dommages subis par un véhicule et la garantie assistance 0 km dépannent sans tenir compte de la distance kilométrique.

D’autres informations utiles

Lorsque le choix est fait, il faut envoyer des documents à l’assureur pour finaliser la souscription. Les pièces demandées sont généralement le RIB, le justificatif de chauffeur de VTC, le relevé d’information et une copie de la pièce d’identité.

Il faut noter que certains assureurs refusent de prendre en charge des conducteurs qui n’ont souscrit à aucune assurance depuis plus de deux ans ou qui ne l’ont jamais fait.

Il peut également arriver qu’on soit dans une situation d’Assurance taxi résilié. Dans ce cas, le contrat est annulé par défaut de paiement de cotisations. Il est toujours possible de trouver un autre assureur. Des organismes spécialisés du domaine proposent des contrats assez intéressants.

Notez cet article.